Actualités
Accueil » Construction écologique » La maison bioclimatique
La maison bioclimatique
Une maison bioclimatique dans son environnement.

La maison bioclimatique


La devise première de l’habitat bioclimatique : tirer parti de son environnement. La maison bioclimatique est une construction optimisée pour capter le maximum d’énergie naturelle. La règle numéro un est donc d’observer dans un premier temps les particularités du terrain sur lesquelles on souhaite faire construire la maison. S’agit-il d’une région chaude, froide ? Le terrain est-il plat, en pente ?

En fonction des particularités géographiques, la maison sera alors imaginée et conceptualisée. Une maison bioclimatique est un projet individuel et unique : chaque maison possède ses propres caractéristiques en fonction du terrain, de la région et du voisinage proche.

Habiter une maison bioclimatique

L’objectif est d’habiter dans une maison à la fois confortable et lumineuse, en réduisant au maximum les coûts de chauffage et d’éclairage.

Alors que la maison solaire est uniquement centrée sur l’énergie solaire de façon passive (éviter les inconvénients et tirer parti de façon passive des avantages), la maison bioclimatique est beaucoup plus active. Elle ne se contente pas de limiter les besoins en énergie, elle part du principe que l’environnement de la maison est « vivant » et que l’habitat doit en toute logique s’insérer de façon optimale dans cet environnement.

Une maison bioclimatique dans son environnement.

Une maison bioclimatique dans son environnement.

La construction d’une maison bioclimatique repose sur quatre règles essentielles :

Tirer parti du soleil

  • Privilégier les ouvertures au Sud, avec de grandes fenêtres et limiter les ouvertures se trouvant au Nord.
  • Créer des puits de lumière
  • Opter pour des brise-soleil sur le toit qui vont optimiser l’apport de chaleur en hiver et limiter la surchauffe en été.

Tirer parti du sol

  • Installer un puits Canadien : celui-ci consiste à faire transiter l’air de renouvellement avant qu’il n’atteigne la maison par des tuyaux enterrés à un mètre cinquante dans le sol. Cela permet de réchauffer la maison en hiver et de la rafraîchir en été.

Tirer parti de la végétation

  • Utiliser les arbres pour procurer de l’ombre en été et offrir une climatisation naturelle
  • Créer des puits de lumière : la lumière du jour agit comme chauffage naturel
  • Opter pour des murs végétaux qui vont rafraîchir la maison en été en dégageant naturellement de la vapeur d’eau.

Jouer avec le vent

  • Profiter des reliefs naturels (haies, arbres, maisons voisines) pour permettre une protection contre les intempéries.
  • Optimiser la toiture qui sera plus basse du côté où les vents soufflent, afin de limiter l’impact du vent sur et obtenir naturellement un plus grand confort.

Pour plus d’informations sur les maisons bioclimatiques, voici une sélection de sites :

Outils solaires
Information sur les applications de l’énergie solaire thermique. Description des produits solaires disponibles en France avec des liens aux professionnels.
www.outilssolaires.com

Villa Soleil
Constructeur de maisons bioclimatiques dans la Drôme à Valence, réalisées en partenariat avec Gaz de France.
www.maison-bioclimatique.fr

Construire sa maison bioclimatique
Site spécialisé dans la construction de maison bioclimatique et informations sur le puits Canadien.
www.batirbio.org/

Maison Bioclimatique
Projet de maison ossature bois et maison bioclimatique, en Sologne, de Christophe et Marie-Ange Train.
www.maison-bioclimatique.net

Bio Habitat
Ecoconstructeur, Biohabitat est spécialisé dans la conception et la construction de maisons bioclimatiques écologiques à haut rendement énergétique.
biohabitat.free.fr

La maison Percotte
Présentation d’une maison bioclimatique.
percotte.free.fr/bioclimatique.html


A propos de Marjolaine Petit

Rédactrice et community manager pour mon agence Atout Rédaction, je suis passionnée par l'écologie, l'habitat écologique et les modes de consommation responsable.