Actualités
Accueil » Jardinage bio » Fabriquer son composteur

Fabriquer son composteur


Le compost est un engrais très simple à obtenir chez soi. Il permet de recycler la majeure partie de ses déchets organiques et il est réalisable au jardin, sur une terrasse et même sur le balcon d’un appartement. Pour récolter les déchets, on peut acheter un composteur prêt à l’emploi ou bien le réaliser soi-même avec des matériaux de récupération (palettes), ce qui est très économique.

Le bac à compost ou composteur

Le bac à compost n’est en théorie pas nécessaire. Bien qu’il soit possible de s’en passer et composter en tas, l’utilisation d’un composteur est généralement conseillée. Le composteur il permet de mieux activer la fermentation des déchets et d’éviter les mauvaises odeurs. Il prend moins de place et réduit la durée de formation du compost. De plus, il est visuellement plus agréable. Sur une terrasse ou un balcon il est même indispensable.

Réaliser soi-même un composteur en palettes

Il est tout à fait possible de fabriquer un composteur pas cher avec des palettes de récupération. La solution la plus simple est de récupérer trois palettes assez solides et les fixer entre elles en carré. On peut ainsi remplir par le devant et retourner le compost qui est en fait un tas. Avec quatre palettes, on peut aussi réaliser un carré puis au bout de trois mois séparer les palettes afin de récupérer le compost.

Composteur simple réalisé avec trois palettes.

Composteur simple réalisé avec trois palettes.

Une technique plus longue consiste à réaliser une façade afin de récupérer le compost au fur et à mesure. La facade doit être particulière car elle doit contenir des planches plus rapprochées et un chassis pour permettre d’ouvrir afin de récupérer le compost par le bas. Le remplissage se fait par le haut. Les déchets doivent être remués de façon régulière et le bac doit être placé à l’abri du soleil, par exemple, dans le fond du jardin sous un arbre.

En principe, le compost prend trois à cinq mois à se fabriquer, cependant on peut l’utiliser comme engrais dès six semaines de fermentation, en petites quantités à enfouir dans le sol.

Quels ingrédients utiliser pour mon compost ?

Tous les déchets organiques conviennent, excepté la viande, le poisson et les sous-produits animaux (éviter le beurre et les produits laitiers). On peut donc utiliser les coquilles d’œufs, les épluchures, le marc de café, les mouchoirs en papier, ainsi que les feuilles mortes et les fleurs fanées.

Une vidéo de fabrication d’un composteur en palette


A propos de Marjolaine Petit

Rédactrice et community manager pour mon agence Atout Rédaction, je suis passionnée par l'écologie, l'habitat écologique et les modes de consommation responsable.