Actualités
Accueil » Construction écologique » La ouate de cellulose : le meilleur isolant écologique ?
La ouate de cellulose : le meilleur isolant écologique ?
Pose ouate de cellulose

La ouate de cellulose : le meilleur isolant écologique ?


Chanvre, laine de mouton, laine de coton, liège : il existe plusieurs isolants écologiques offrant de bonnes performances.

Nous avons choisi aujourd’hui de vous présenter la ouate de cellulose, un isolant très populaire en écoconstruction et réputé comme étant l’un des plus écologiques.

La ouate de cellulose est fabriquée à partir de papiers et journaux recyclés issus des stocks invendus ou des déchets d’imprimeurs. Ceux-ci sont broyés puis réduits en flocons très fins et traités contre le feu et les insectes et moisissures avec un adjuvant naturel, généralement des sels de bore, mais cela peut être aussi de l’hydroxyde d’aluminium ou du borax. On utilise la ouate de cellulose pour l’isolation des combles, l’isolation des planchers ou des murs.

La ouate de cellulose est-elle le meilleur isolant ?

Ouate de cellulose en vrac. Source : giga-ouate.com

Ouate de cellulose en vrac. Source : giga-ouate.com

La ouate de cellulose ne possède en effet quasiment pas d’inconvénients, ce qui lui vaut sa réputation de meilleur isolant. Son prix est relativement correct par rapport à d’autres isolants écologiques du fait de la provenance de la matière première. D’après Fabrice Barnoud, expert chez Giga Ouate, la ouate de cellulose bénéficie d’une efficacité remarquable et d’une très bonne durée de vie.

C’est un matériau écologique utilisé au États-Unis et au Canada depuis maintenant plus de 70 ans. La ouate de cellulose est un isolant classé M1 : il est non inflammable, antimoisissures et anticryptogamique, il ne se fait pas attaquer par les insectes et les rongeurs. De plus, sa fabrication demande peu d’énergie. Le recyclage évite la dégradation polluante des journaux et papiers dans des incinérateurs. C’est un excellent isolant à tous points de vue.

Les caractéristiques techniques de la ouate de cellulose

La ouate de cellulose possède tout d’abord de très bonnes performances thermiques : entre 0,035 et 0,045 W/MK. On considère un isolant très bon en dessous de 0,05 W/MK.

Grâce au traitement ignifuge qu’on lui fait subir, la ouate de cellulose résiste parfaitement au feu, ainsi qu’aux moisissures et aux insectes.

La ouate possède de très bonnes performances hygrométriques ce qui fait qu’il est bien adapté en zone sèche ou humide. Pour l’isolation des combles, il faut un pare-vapeur pour assurer une bonne étanchéité à l’air et pour contrôler la ventilation. On conseillera la ouate pour tous les climats hormis peut-être ceux ou règne un climat humide prolongé (zone équatoriale).

La ouate de cellulose protège aussi bien du froid en hiver que de la chaleur en été et elle fait partie des meilleurs isolants pour les fortes variations de température. C’est un matériau écologique très efficace, idéal par exemple dans les zones méditerranéennes de montagne. En réalité, il convient à tous les types de climats, notamment ceux qui sont rudes en hiver et chauds en été. Pour les zones froides ou de montagne, on pourra préférer cependant la laine de mouton qui est sans doute l’isolant qui possède les meilleures performances contre le froid.

Les caractéristiques sanitaires de la ouate

La ouate de cellulose est un isolant sain : elle ne possède aucune toxicité connue une fois mis en oeuvre. En revanche lors de la pose, on conseille le port du masque pour éviter d’inhaler des micro-fibres de papier et des résidus de sel de bore.

Les caractéristiques environnementales

La ouate de cellulose est un isolant écologique et recyclé : elle possède un excellent bilan carbone et une bonne durabilité. Sa mise en œuvre ne revient pas cher et cela se ressent sur le cout final du matériau. C’est un isolant plus accessible au niveau prix que le chanvre ou la laine de mouton.

Comparatif des isolants. Visible sur ouateco.com

Comparatif des isolants. Visible sur ouateco.com

Le prix de la ouate de cellulose

La ouate de cellulose est généralement vendue en gros sac de 12 kg ce qui correspond à un mètre carré. Il faut compter environ 16 € à 18 € le sac. A cela se rajoute le prix de la main d’œuvre qui est variable selon l’entreprise et le type de pose : projection humide, insufflation murale, panneaux semi-rigides… Le moins cher étant de poser soi-même l’isolant en louant une machine à souffler.

Une pose relativement facile

La ouate de cellulose se présente généralement en vrac sous la forme de flocons de ouate. La ouate de cellulose peut tout à fait être posée par les particuliers : pour l’appliquer, on aura besoin d’une machine à souffler (en location). On recommande également le port du masque. Parfois les fabricants proposent eux-même la location de la machine à souffler.

Quelques interrogations : tassement de la ouate ou pas ?

Le seul point négatif avec la ouate est le possible tassement du produit après la pose. Pour éviter le tassement, l’insufflation doit avoir une densité supérieure ou égale à 55 Kg/m3. Lorsque cela est bien réalisé, la ouate de cellulose est un concurrent très sérieux à tous les autres isolants écologiques.

Les fabricants de ouate de cellulose

Giga Ouate
Fabricant français de ouate de cellulose
www.giga-ouate.com

Ouateco
Producteur d’isolant écologique
www.ouateco.com


A propos de Marjolaine Petit

Rédactrice et community manager pour mon agence Atout Rédaction, je suis passionnée par l'écologie, l'habitat écologique et les modes de consommation responsable.